• Michael Jackson & Musicane ?

    Will I Am vient de faire de nouvelles déclarations concernant son travail avec le Roi de la Pop (MIDEM, Cannes, France).

     

    "L'industrie du disque ferait bien mieux de laisser tomber le support Compact Disc. Le système risque de s'effondrer si nous continuons ainsi", a confié Will I Am. "Internet est un terrain complètement différent, et ils ne savent pas comment le rentabiliser. Je déteste dire cela, mais ils doivent abandonner le support physique du CD. Ce n'est pas l'arrêt de mort de la musique pour autant, c'est juste une nouvelle façon de la distribuer : directement dans les ordinateurs. Ils doivent développer et encourager ces nouveaux formats. Le MP3 doit être vu comme une source de revenus et non comme un menace. Ils le "retiennent" comme si leurs vies en dépendaient. Nous devons redéfinir ce que nous vendons à nos auditeurs. Le modèle d'hier n'est plus valable aujourd'hui".

     

    Will I Am dirige son propre label au sein de A &M / Interscope (A&M est le label fondé par Herb Alpert et John Mc Clain, qui a longtemps travaillé avec la famille Jackson). Depuis l'année dernière, il occupe un poste de dirigeant au sein de Musicane. Ce site permet aux artistes de vendre leur musique directement en ligne et  de percevoir leurs revenus via Paypal. Il est actuellement en studio avec Michael Jackson et encourage ce dernier à distribuer son nouvel album directement sur le net :

     

    "Je rêve de le voir devenir le premier artiste à sortir un album via Musicane sans passer par une maison de disques. Les groupes avec lesquels je travaille et qui ne veulent pas utiliser le circuit classique souhaitent passer par ce site, et je vais faire cela pour eux. (...) Michael Jackson est en grande forme, nous travaillons sur des mélodies fortes qui toucheront les gens et des rythmes qui les inviteront à danser. Je pense qu'il est le seul artiste à ne pas avoir besoin de label à l'heure actuelle. Grace aux systèmes parallèles, il peut sortir un album et avoir du succès et être indépendant... Tout droit du studio, directement sur le web. J'espère qu'il utilisera Musicane, cela apporterait un peu de fraîcheur".

     

    Ces pensées de Will I Am font leur apparition alors que le marché du disque se porte mal : principales cause : le prix des CD's, toujours trop élevé au goût des consommateurs, et un système de téléchargement légal qui a du mal à trouver ses marques : les verroux de protection sur les fichiers vendus à 1.00 € environ ont refroidi les internautes. Même si ces protections ont été levées la semaine dernière par Fancmusic.com et Virginmega.fr en France, la bataille reste incertaine. A suivre....

     

     

    Source : Paidcontent.org

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :